– Brownie Triple Choc –

Brownie Triple Choc
Pour le Sunday Bakeday d’aujourd’hui, on ne change pas une recette gagnante. Eh oui, comme j’avais encore un anniversaire cette semaine, j’ai refait un brownie. Que suis-je prévisible^^ Cette fois-ci, ce sont les envies de ma petite cousine ( qui a fêté ses 19 ans et qui rentre bientôt à l’unif ) qu’il fallait combler. Seule règle à suivre, que le brownie ne soit pas trop ‘lourd’ sinon pour le reste j’avais carte blanche. Trop lourd? Genre ^^ Mon choix c’est arrêté sur un brownie triple choc ; chocolat noir, blanc et lait! Mmmm! On utilise le chocolat noir pour la pâte et on rajoute le chocolat blanc et le lait en morceaux dedans. Le petit plus de ce brownie ; le chocolat au lait fond à moitié pendant la cuisson alors que le blanc reste légèrement dur. Divin !

Ingrédients

250 gr de chocolat noir ( de bonne qualité, c’est primordial ^^ )
125 gr de beurre demi-sel
150 gr de sucre ( j’utilise un mélange de 2/3 sucre blanc, 1/3 sucre de canne )
60 gr de farine
4 œufs
une pointe de baking powder ( environs 1/3 d’un c.a.c )
une pincée de cannelle
100 gr de chocolat au lait
100 gr de chocolat blanc

Comment faire ; 

1 Préchauffez le four à 180′
2 Faites fondre au bain-marie le chocolat et le beurre ensemble. Une fois fondu, éteignez le feu mais laissez au dessus du bain-marie.
3 Entre-temps, mixez les œufs et les sucre ( blanc et de canne)  ensemble. Prenez le temps et comptez 5 bonnes minutes. Le mélange va doubler, si pas tripler de volume mais c’est grâce à ceci que vous obtiendrez une belle croûte sur le dessus!
4 Ajoutez le chocolat-beurre fondu au mélange œufs-sucre. Mélangez à l’aide d’une maryse.
5 Tamisez la farine au dessus du mélange et terminez la pâte à brownie en y ajoutant le baking powder et la pincée de cannelle. Bien mélanger.
6 Ajoutez-y alors le chocolat blanc et le chocolat au lait en petit morceaux. Mélangez.
7 Versez la pâte dans le moule recouvert de papier sulfurisé.
8 Enfournez pendant 15 à 20 minutes.
! Vérifiez que le brownie soit cuit à l’aide d’une pointe de couteau. Celle-ci doit ressortir sèche quand on la pique dans le brownie.

Bonne dégustation!

Laisser un commentaire