Culinaria on Tour – Le Sablon

C’est le weekend dernier qu’avait lieu les fameuses ‘Nocturnes du Sablon’. Pendant 4 jours le Sablon s’est mis sur son 31 ( et cela bien avant les fêtes ) en parant la place des plus belles décorations de Noel, tout cela sous le thème du surréalisme. Petit plus de cette année, à coté du faite que tout les magasins de la place restaient ouvert jusqu’à tard dans la soirée, fut l’association du Sablon avec Culinaria on Tour. Et oui, Culinaria part en tournée avec ces chefs étoilées. Deux bonnes raisons pour se déplacer donc et de voir tout cela de près.
Petit recap’ sur trois jours de rencontres et de gourmandises…culinaria

* Jeudi 28 nov
Etant coincée au boulot ( avec tout les directeurs des Sofitel d’Europe ), j’avais pas le temps d’aller à l’inauguration. Mais il n’y a rien de mal à aller jeter un coup d’œil, aussi furtif qu’il soit. Non seulement je croise Fanny et Sylvain ( deux bloggeurs culinaires ) avec qui je discute quelques instants mais l’on me présente surtout à Sang-Hoon Degeimbre, chef étoilé de L’air du Temps, ET qui me fera d’ailleurs la bise. Wouaaw! Alors que tout les restaurateurs se retrouvent devant le WY (le restaurant de Bart de Pooter) pour y terminer la soirée / la nuit, moi je rentre à la maison toute contente. Ça en valait la peine de faire se petit détour!

* Vendredi 29 nov
Vendredi midi, je reçois un coup de fil qui me rend plus que heureuse. Et oui, j’ai gagné un concours et j’ai du coup le plaisir de pouvoir participer à un cours de cuisine VIP chez Mmmmh!, qui pour l’occasion a installé un atelier de cuisine sous une tente au Sablon. Rendez-vous donc à 19 heures pour un cours en compagnie de Carlo de Pascale, co-fondateur de Mmmmh!. Ce soir au menu; des pâtes alle vongole, du rôti de veau au girolles et sabayon au limoncello dressé avec des poires pochées. Miam! ( quoique, j’aime ni les palourdes, ni les champignons mais je ferai l’effort de goûter^^ ) Finalement, on passe une super soirée en bonne compagnie et surtout on apprend beaucoup! Rien n’est une fatalité en cuisine, sachez-le! On s’est tellement bien amusé qu’on en a perdu l’heure de vue et il est déjà 23h au moment ou nous partons. Du coup on rate les bouchées du soir aux stands Culinaria, mais vu qu’on a bien profité des petits mets qu’on a préparé ça ne nous attriste pas plus que ça. Moi, j’irai demain, NA^^

* Samedi 30 nov
Entre deux boulots, j’en profite pour faire un tour au Sablon. Je passe dire bonjour à Giovanni Bruno, chef du Senzanome que j’ai déjà eu le plaisir de rencontrer plusieurs fois. Il propose un ‘Caviar sans caviar’ à base de purée à l’huile d’olive, de caviar d’aubergine, d’œufs de truites-harengs&wasabi assaisonné de vinaigre de thon et de jus d’aubergine. Même si cela est bon, je regrette un peu que ce ne soit pas chaud. Je m’éclipse alors que Giovanni se fait interviewer pour me diriger vers le stand du Pastorale, du chef Bart de Pooter, ou du bœuf Holstein me fait de l’œil. Je me tente à goûter un wrap au bœuf Holstein ( maturation de 36 mois! ) servi avec une crème aux fines herbes et un petit bouillon. C’est goûteux à souhait! Un vrai plaisir! Ma visite se terminera au stand du Va-Doux-Vent, du chef Stefan Jacobs, ou je papote avec lui de son aventure ‘ Tram Experience ‘ en dégustant sa bouchée à lui. Une brandade d’aigle-fin pochée accompagnée d’un espuma de vitelotte, d’une moutarde aux algues et d’un quartier d’orange. Rhooo j’ai du mal à me remettre de toutes ces bonnes choses que j’ai mangé! Mais le devoir me rappelle à l’ordre et je m’en vais pour le boulot, avec le sourire aux lèvres.

Trois jours de dégustations, de rencontres, de découvertes. Trois jours de pur plaisir. Finalement, c’était un peu Noel avant l’heure..

Laisser un commentaire