La Grappe d’Or * / Clément Petitjean

miseenbouche2Il y a exactement deux semaines que j’ai eu le plaisir d’être invitée à ‘La Grappe d’Or’, et cela en compagnie d’Anthony Florio. Pour ceux qui ne le connaisse pas encore, Anthony c’est un peu ‘LE’ photographe attitré de nos chefs belges. Pour vous donner une petite idée de son univers, je vous propose de jeter un coup d’oeil à son site. Mais là s’arrete la parenthèse car aujourd’hui on va surtout parler de ‘La Grappe d’Or’ et de son chef, Clément Petitjean.

Mais avant de vous parler de l’exquis repas que j’y ai dégusté, faut vous expliquer le chemin parcouru pour arriver jusque là. Car ‘La Grappe d’Or’ se trouve dans le joli petit village de Torgny, au plein centre de la Gaume. La Gaume, pour les nuls en géographie, se situe à l’extreme sud de la province du Luxembourg et Torgny, là où se trouve donc le restaurant, est la localité la plus éloignée de Bruxelles. ( Merci Wikipédia ^^LaGrappedOr2Vous l’aurez compris, Torgny c’est pas la porte à côté^^ Donc il a fallu que je me lève très très tôt et que je fasse un long trajet en voiture ( et j’adore ça, vraiment ) avant d’arriver sur place. Pas de chance, il pleut à notre arrivée et on ne pourra donc pas profiter du jardin, où d’habitude aux beaux jours les clients peuvent prendre l’apéro. Pas grave, ma coupe de champagne au sirop de sureau n’en sera pas moins bonne. Je me laisse guider par Anthony sur le choix du menu et s’en suit une ‘Réflexion’ sur la saison, sur un produit, .. comme le dirait la carte. J’adore d’ailleurs la carte joliment dessinée, mais quasi plus grande que moi^^
EntréePoissonTruite saumurée puis marinée au poivre long, Pois Mange-Tout, Emulsion de Yaourt au citron vert

EntréePoisson2           Filet de Maigre en écailles croustillantes, Carotte, Jus de Coques au Safran Gaumais

Trois mises-en-bouches plus tard, dont une vraiment exquise ( mozzarella, salade de fenouil au vinaigre de mangue, boeuf seché ), on s’attaque à notre menu. Avec les vins assortis, of course^^ On commence par les deux entrées de la mer; truite saumurée d’abord et puis filet de maigre. Le filet de maigre est juste parfait, accompagné de son jus de carottes et de quinoa croquant. TOP! FoieGras               Foie Gras de Canard vs Ecrevisses, bouillon acidulé, chocolat primitif PlatPigeonneau, Boudin noir, Caviar d’Aubergine, Coulis d’haricots verts, Croustillant d’herbes

Il pleut toujours à l’exterieur mais je me réchauffe aux saveurs envoûtantes des plats. Après les deux plats de poissons, on se laisse tenter par un ‘terre-mer’ avant de passer au plat principal ( qui n’est que le 7ième plat qu’on nous proposera ). Bon, là je dois avouer que le foie gras c’est pas mon truc. Parfois j’aime ( comme celui de Laury Zioui à Culinaria ), parfois j’aime pas du tout. Ici mon avis est partagé, le foie gras comporte pas mal de nerfs mais (!) l’ensemble est vraiment superbe, surtout avec cette petite touche chocolatée. Fallait oser, mais les saveurs sont tout en equilibre. Le plat se révèle être, là aussi, parfaitement balancé. Du croquant, du savoureux, de l’onctueux, il y a de tout dans l’assiette et quand on combine un peu de chaque sur sa fourchette, c’est divin en bouche.

fromage

On laisse un petit temps de repos à notre estomac, puis avec tout le vin déjà bu ( un verre différent pour chaque plat ) je pars à la découverte des lieux pour passer par la case ‘pipi’. Je mentionne ceci car il fallait que je vous racconte une petite anecdote. Aux toilettes se trouve un petit pot avec une crème blanche qui n’est pas du savon, comme la plupart des gens le pensent, mais bien de la crème hydratante pour les mains. Je ne vous dis pas la réaction un peu abasourdi des gens qui se rendent compte que ça ne part pas sous l’eau^^ DessertAbricotSureau                Abricot caramélisé – Brioche – Fleurs de SureauDessertFraiseWasabi                   Fraises du coin, Crémeux au Wasabi, Biscuit au Citron

Après notre ‘plateau’ fromage, avec un bleu fait maison et accompagné d’une Cantillon, vient le dessert. Ou plutôt les desserts car à mon grand étonnement on en reçevra deux. ( Moi contente^^). Tout d’abord, un dessert tout légèr aux saveurs douces et soyeuses qui sera suivi par un autre dessert, plus fruité et acidulé. Finalement, fraises et wasabi se marient parfaitement ensemble. Je ne le dis pas souvent mais ici, aucune fausse note sur le dessert! Je suis ravie! On ne pouvait terminer un repas aussi bien… MignardisesOn passe au salon pour prendre le thé et le pousse-café, que je réserve à Anthony car moi j’avais eu ma dose d’alcool pour la journée. Anthony, lui a encore de la place pour une petite chartreuse alors que moi je sirote un thé à l’agastache ( parrait que ça fait digérer ^^ ). Clément Petitjean nous y rejoins pour papotter un peu. Il me donne surtout faim en parlant d’un Hamburger ‘W’ au fromage d’Orval ( ouai même après un menu 10 services, je pense encore à manger ). Finalement, j’envie Anthony qui restera sur place alors que moi je reprend le train pour chez moi ( 3h30 ! ).

En tout cas je repars de la comblée car bien que le menu me reservait certains ingrédients que je n’ai pas l’habitude de manger, tout s’accorda si bien ensemble que finalement je me suis régalée du début jusqu’à la fin.

Merci à Anthony Florio et à Clément Petitjean pour cette journée plus que gourmande!Jardin

Laisser un commentaire