San Bruxelles / Sang-Hoon Degeimbre

Il arrive parfois qu’un plat vous marque, qu’il vous reste en mémoire pendant des années tellement il fut bon ou même surprenant. De ceux que j’affectionne énormément il y a un dessert que j’ai particulièrement aimé, celui de SangHoon Degeimbre que j’ai pu goûter à Culinaria (et regoûter au moins 2 – 3 fois.. Parfois ça a du bon de connaitre les chefs ^^).
Alors quand j’ai vu que ce fameux dessert allait être servi dans son nouveau restaurant ce mois-ci, j’avais trouvé une bonne raison ( même si j’en ai au moins une dizaine d’autres ) pour y aller. San_Degeimbre_Restaurant_Bruxelles

Après quelques mois de patience, le restaurant San a officiellement vu le jour dans une petite batisse de la rue de Flandre. Quoi de mieux d’ailleurs que de s’installer dans une des rues florrissantes de la capitale, culinairement parlant. L’endroit est cosy et baigne dans des tons doux. On ne peux pas passer à côté du grand comptoir à l’entrée, de où l’on peut voir Toshiro ( qui officiait depuis 7 ans déjà à L’air du Temps ) en plein action. Pour son deuxième restaurant, Degeimbre a decidé de faire plus simple. Plus simple dans la présentation, mais pas dans l’assiette. En effet, tout les plats ( qui sont parfaitement en ligne avec la vision culinaire du chef ) sont servis dans des bols et accompagnés d’une simple cuillère. Vu q’on ne peut trier ce qui est dans le bol, impossible de tricher, il faut tout goûter. San_Degeimbre_Bruxelles_Bol

On décide d’y aller pour le lunch, tout en prenant le temps de se faire plaisir donc on opte pour la formule 4 bols ( à 55 € ). Chaque bol porte le nom d’une ville, mettant en avant les influences culinaires du monde entier. Degeimbre se laisse inspirer par les nombreux voyages qu’il fait mais n’en oublie pas ses origines pour autant. On retrouve un bol ‘Seoul‘ sur la carte, un magnifique tartare de boeuf parfumé au sésame et à la sauce soja avec des petits croutons de pain et des algues séchées ( une petite tuerie d’ailleurs, mon bol préféré ). Nos deux autres bols nous emmènent en Espagne ainsi qu’en Chine le temps d’un repas. ‘Denia‘ est un petit clin d’oeil à Quique Dacosta et propose un rissotto de gambas alors que le ‘Sichuan‘ se compose d’un bouillon, d’une volaille pochée, nouilles et pakchoy ( on remplacera même mes champignons par du chou-fleur ). San_Degeimbre_Bol_Tartare_Boeuf

Et puis il y a ce dessert. Ce fameux dessert aux salsifis confits caramélisés accompagné d’une glace à la cassonade et d’un crumble de chocolat blanc. J’en oublie à chaque fois que, d’habitude, j’aime pas les salsifis. Ce dessert que j’ai tant aimé la première fois que j’ai eu le plaisir de le goûter à une conférence de presse, ce dessert que je me suis empressée de regoûter à Culinaria et ce dessert qui m’a finalement attirée chez San. Comme quoi, quand on a un coup de coeur, on ne l’oublie pas d’aussitôt.

San_Degeimbre_Bol_Seoul_TartareSan_Degeimbre_Bol_SichuanSan_Degeimbre_Bol_Dessert

Réédition 2017

Finalement, on y est retourné chez San.

Rendez-vous entre copines, comme d’habitude, mais pour le coup on se retrouve dans un autre endroit et avec une nouvelle formule lunch.

San, c’est maintenant deux adresses sur Bruxelles ( Rue de Flandres mais aussi au Sablon ) et bientôt une autre sur Gand ( prévu cet automne ). On garde le même esprit dans le bol comme dans la déco, c’est juste le chef derrière le comptoir qui change. Tous des anciens de l’Air du Temps à qui Sang-Hoon Degeimbre aura laissé l’opportunité de se développer et de voler un peu plus de leurs propres ailes, comme Toshiro Fujii qu’on retrouve à Bruxelles.

San, c’est aussi un lunch légèrement revisité. Un bol principal à table avec 2 – 3 petites autres bols en accompagnement. Une formule qui correspond plus aux gourmands de l’heure du midi parfois un peu plus pressés que d’autres. Nous avions eu un délicieux magret de canard aux airelles et topinambours comme bol principal et en side dish je me souviens d’une petite soupe aux saveurs asiatiques et pamplemousse, de quelques légumes saumurés du jardin de Liernu ainsi que ( je pense, ma mémoire flanche un peu ) d’un petit bol de canard confit retravaillé.

Finalement, on aime bien luncher chez San…


SAN – Restaurant de bols

Bruxelles

19 Rue de Flandre, 1000 Bruxelles
12 Rue Joseph Stevens, 1000 Bruxelles

Gand 

A suivre..

Site web

Laisser un commentaire