Floraliën Gent 2016

Fin avril, j’ai pu découvrir Gand sous un autre jour… Pendant 10 jours ( du 22 avril au 1 ier mai ) avait lieu les Gentse Floraliën , un événement botanique qui n’a lieu que tout les cinq ans et qui transforme une partie de la ville en véritable jardin d’éden. Un vrai petit bonheur pour les yeux ( mais pas que ^^ )!  Allez, viens je t’emmène… FlyerPour cette 35ième édition, la ville de Gand a vue ‘plus grand’. Non pas moins de quatre lieux différents furent transformés pour accueillir des fleurs et plantes du monde entier proposant un joli parcours à travers la ville, à la découverte de jardins botaniques éphémères créés par des artistes belges et internationaux.

Départ donc à la gare de Gand, le plan papier à la main, où un joli bus fleuri nous emmène ( moi ainsi qu’un groupe immense de seniors – les aléas des visites un jour de semaine je suppose ) au …

Bijloke / La rencontre de l’Orient et de l’Occident 

Le premier lieu qu’on part découvrir est l’ancienne abbaye de la Byloke, qui abrite de nos jours des musées ainsi qu’un centre de musique. Le Japon étant mis à l’honneur pour cette édition, on se retrouve plongé dans un monde plein de bambou, de camélias et de bonsaïs. On y trouve aussi une plénitude d’azalées, originaire à la base de Chine et du Japon mais qui maintenant font la fierté de Gand. De nos jours, presque 85% des azalées européennes proviennent de Flandre orientale et depuis 2010, les azalées gantoises bénéficient d’ailleurs d’une IGP (Indication Géographique Protégée).  A ce titre, l’azalée gantoise est le premier produit horticole à bénéficier de cette appellation. Gent_Floralies_Flower

Leopoldskazerne / Des arbres dans la ville

Dix minutes de marche me sépare du Bijloke au deuxième endroit que je m’en vais visiter ; la caserne Léopold. Cette ancienne caserne militaire était clairement l’un de mes endroits préférés. La cour intérieure fut transformé en foret féerique, alliant labyrinthe de laurier et personnages mythologiques. Un énorme squelette de dinosaure ( ? ) volant à travers les branches alors qu’en arrière-plan on entendait au loin la douce musique d’une flûte de pan. gent8

Sint-Pietersplein / Le passé et l’avenir

Malheureusement, le temps n’était clairement pas de la partie ce jour-là, passant de l’averse au rayon de soleil en moins de deux. La preuve avec la photo ci-dessous de la place Saint-Pierre. Il faisait gris et froid, donc j’avais vraiment envie d’être à l’intérieur. L’espace aménagé devant l’église mettait surtout en avant le secteur horticole ainsi que les avancées technologiques faites en la matière. J’avais tellement froid qu’arrivant devant l’église, j’ai décidé de m’octroyer une petite pause au Mayana chocoladebar non loin de là ( rien ne vaut qu’un bon choco’chaud pour se réchauffer ).

gent_sintpieters

Une petite demi-heure plus tard, je suis retournée à l’église. Et là, quel spectacle ; un imposant lustre de fleurs et de perles ( intitulé “Delirious with desire” et réalisé par Tomas De Bruyne en collaboration avec Hitomi Gilliam et Natalia Zhizko ) est accroché dans la coupole de l’église changeant graduellement de couleur, allant du rouge au bleu. C’était juste trop joli! En sortant de l’église, un petit détour s’imposait par la cour intérieur du ‘ De wereld van Kina ‘, le musée des sciences naturelles dédié aux enfants. Ici on parle d’écologie, de recyclage et de jardinage urbain. La preuve que même en ville et parfois avec peu de moyen on peut aussi faire pousser des choses.

Citadelpark / Le plaisir des sens 

Pour terminer, je me suis baladée jusqu’au Citadelpark pour y visiter les dernières installations. Plusieurs thèmes y étaient représentés. A l’extérieur on parle des effets thérapeutiques que peuvent avoir les jardins sur les gens mal dans leur peau, ceux perdus dans notre société ou même les patients des hôpitaux. Puis on rentre dans le Hall des Floralies, un énorme jardin où l’on joue avec tout nos sens. On sent le parfum délicat des fleurs, on se laisse émerveiller par les couleurs et on goûte même les fleurs et plantes comestibles dans le petit potager aromatiques ( la sauge ananas, tu connais? ben c’est dingue! ). La visite se termine dans une salle aux lumières tamisées et où une légère brume stagne, en commémoration des soldats qui se battaient dans les tranchées durant la première guerre mondiale. C’était très prenant comme ambiance, j’ai même eu du mal à retenir mes larmes. Gent_Citadel_Park

Je garde un magnifique souvenir de cette journée, même si le temps n’y était pas ( et que le prix du billet m’a légèrement fait mal au cœur quand j’ai du sortir ma carte de banque ). Je suis sûre qu’avec le soleil, ça aurait pu être vraiment très agréable. Il nous reste plus que 5 ans à attendre pour la prochaine édition, mais si c’est trop long, cet été à Bruxelles il y aura le fameux tapis de fleurs de la Grand Place du 12 au 15 août. J’avoue, c’est moins majestueux…

Ps ; Je vous invite à faire un petit détour via le site de floralies, juste pour y voir d’autres jolies photos!
gent6gent3gent7gent9

gent5PicMonkey Collage9PicMonkey Collage8PicMonkey Collage10gent2Gent11gent10Green_Gent

 

Laisser un commentaire